• Prologue de La Destinée du Clan du Ciel

    Bonjour à tous !

    J'ai traduit le prologue de La Destinée du Clan du Ciel en prévision de sa sortie, même si nous n'avons pas encore de date. Je tiens à préciser que j'ai entièrement façonné cet article, de la traduction à la mise en page. Pour faire court, le plagiat est interdit (ce qui est valable pour tous les articles du blog). Si vous souhaitez le partager sur un site ou autre, merci de m'en informer au préalable.

    Sur ce, bonne visite et agréable lecture 

    (Si vous trouver des erreurs de frappe, orthographe ou autre, n'hésitez pas à me le faire savoir !)

    Le soleil se couchait, créant des ombres sur la gorge . Une brise fraîche hérissait la surface de la rivière et faisait virvolter les dernières feuilles mortes. Seul était audible le murmure de l'eau déferlant sur un amas de rochers.

    L'ombre d'un matou tigré apparu au sommet de la gorge , se détachant du ciel. Il s'arrêta un moment, hûmant l'air. Le soleil couchant donnait à sa fourrure un éclat rouge. Après quelques battements de queue, il reprit son chemin sur une piste étroite qui zigzaguait sur ​​la face de la falaise. Sept autres chats le suivirent, dont une femelle blanche claudiquant maladroitement sur 3 pattes, une autre au pelage imbibé de sang, un mâle noir haut sur patte, une jeune chatte au pelage roux boitant dont les oreilles étaient déchiquetées. Pas un seul des guerriers n'était valide. Alors que les huit guerriers cheminaient péniblement sur ​​le sentier vers le bord de l'eau , quatre autres félins émergèrent d'une grotte un peu plus loin le long de la gorge. Le premier était un jeune chat tigré brun bondissant rapidement de rochers en rochers ; il piétina le sable avec impatience en attendant que le groupe arrivent. Les trois autres étaient des vétérans, trébuchant derrière lui sur leurs pattes tremblantes .                      

    " Eh bien, Etoile d'Araignée ? " dit l'un d'eux une voix rauque tandis les félins les rejoignaient en bas de la falaise. Le museau de l'aîné était devenu gris avec l'âge, et ses côtes était visible sous sa fine peau noire. "Qu'est-il arrivé? Avez-vous gagné ?"

    Le matou tigré se tut un moment, puis toucha du bout de son nez l'oreille du chat âgé.

    "Est-ce que ça y ressemble, Pelage de Nuit ?" murmura t-il en guise de réponse.

     "Coeur de Fougère (guérisseur)", ajouta t-il, j'espère que ta tanière est bien approvisionné en herbes. Nous allons en avoir besoin."

    Avant que le guérisseur puisse répondre, le guerrier haut sur patte poussa de côté son chef, ses crocs découverts : "Bien sûr que nous n'avons pas gagné. Cette bataille était perdue d'avance !"

    La guerrière rousse (lieutenant) bondit sur ses pattes et foudroya le matou noir du regard : "Tu ne peux pas dire ça, Vol d'Hirondelle ! Certe nous avons dû lutter, mais le Clan du Ciel a toujours sa fierté !"

    C'est la guerrière blanche qui lui répondit en secouant tristement la tête : "Quelle fièreté, Feuille de Miel ? Nous ne pouvons même pas nous nourrir nous-même à cause des rats qui ont chassé tout le gibier. Cela fait des lunes que des chatons ne sont pas nés. Les seules cérémonies que nous avons organisé ont été pour le départ de nos camarades pour le Clan des Etoiles.

     La chatte au pelage cramoisi tourna vivement la tête, ses yeux verts se rétrécissant à fentes. "Regarde, Griffe de Givre - "

    "Allons-nous organiser des cérémonies pour Pelage de Soleil et Chute de Neige?" l'interrompit le jeune guerrier avec les oreilles déchiquetées. Sa voix tremblait d'angoisse.

    "Nous le feront, Griffe de Givre."Etoile d'Araignée plonga son regard dans celui du matou. "Leurs esprits sont libres maintenant se promener parmi les étoiles."

    "Quoi?" Un chat des vétérants en tremblant de plus belle. "Pelage de Soleil et Chute de Neige sont morts? Où sont les corps ? Nous devons les veiller et ensuite les enterrer ! "

    " Oakstep, nous avons dû les laisser derrière."

    Vol d'Hirondelle cracha et fouetta l'air de sa queue. «Nous étions trop occupés à fuir pour sauver nos propres peaux pour porter nos camarades tombés." Il se retourna , la tête baissée comme s'il ne pouvait pas aller chercher du réconfort chez les autres . Chute de Neige s'assis silencieusement à côté de lui, posant sa truffe dans la fourrure emmêlée de l'épaule du chat noir.

    "Vol d'Hirondelle, il n'y avait rien que nous aurions pu faire pour eux. Personne ne pourra nous le reprocher."

    "Elle a raison." miaula douchement Coeur de Fougère. "Nos camarades chassent désormaix avec le Clan des Etoiles. "Ils comprendront."

    Etoile d'Araignée hocha la tête, ses yeux sombres brillaient de douleur et de compassion."

    "Mais si vous aviez rapporté le corps, nous aurions pu les enterrer !" protesta Oakstep. "Où est l'honneur en laissant aux rats la charge de les ramasser ? Pelage de Soleil et Chute de Neige n'aurait jamais dû être transformé en chair à corbeau !"

     Chaque pas demandant un effort, le matou désespéré commença à clopiner sur le sentier qui conduisait au sommet de la gorge. Avant qu'il ai parcouru la longueur d'une queue de renard, Etoile d'Araignée s'élança pour lui barrer le passage et le força à s'arrêter.

    "Nous avons assez perdu de membre du Clan ce soir", miaula t-il. "Prions pour leurs esprits rejoignent le Clan des Etoiles."

    Les oreilles dressées, Vol d'Hirondelle se tourna pour observer son chef de clan.

    "Le Clan des Etoiles ? Pensez-vous qu'ils veillent vraiment  sur nous ?"

    Ses moustaches remuèrent avec dégoût. «S'ils se souciaient de nous du tout, ils n'auraient jamais premis aux rats de venir !"

    Honeyleaf se retourna pour faire face à son membre du clan . "Le Clan des Etoiles nous a donné le code du guerrier, et avec le courage nécessaire pour triompher de nos ennemis. Le Clan des Etoiles n'est pas encore vain !"

    Le silence accueilli ses paroles. Etoile d'Araignée battit plusieurs fois de la queue de prendre la parole, d'une voix triste : " Tu as tort Feuille de Miel. Nous sommes dominés. Je ne supporterai pas de conduire mes camarades dans une bataille de plus, de les regarder mourir de faim durant une autre saison des feuilles mortes, avoir peur de chaque bruit, chaque feuille en remuant. Nous sommes devenus des proies. Les rats ont gagné. Le Clan des Etoiles n'est plus."

    Un chœur de protestation accompagna les paroles du chef. La troisième aîné, une chatte couleur sable, assise en face de lui, sa queue enroulant ses pattes, remua des moustaches.

    "Tu ne peux pas dire vrai Etoile d'Araignée", grogna-t- elle. "J'étais encore un chaton quand nous vivions dans la forêt, quand les Bipêdes ont volé notre territoire et que les autres Clans nous ont forcé à partir. Certains pensaient que nos ancètres s'était détounés de nous mais nous avons trouvé une nouvelle maison pour nous tous, ici dans la gorge. Si la perte de notre foyer ne nous a pas dévasté, ce ne devrait pas être le cas de cette bataille ."

    "Croc de Souris a raison."

    Oakstep renchérit : " Nous ne pouvons pas abandonner maintenant !"

    "Montrez-nous le chemin et allons les combattre ces nuisibles." ajouta un autre aîné, Pelage de Nuit. "Je n'ai jamais connu l'ancienne forêt, mais j'honnore vos souvenirs."

    Etoile d'Araignée hocha la tête en signe de respect. "Aucun chat ne doute de votre courage, mes amis, mais il n'y a rien que nous puissions faire. Il y a trop de rats."

      

    "Il doit bien y avoir une solution !" s'exclama Feuille de Miel. "Etoile d'Araignée, j'ai essayé d'être brave, courageuse, un fidèle lieutenant, à toi et au Clan des Etoiles. J'ai entraîné des apprentis, et je n'ai jamais eu peur de me battre. Je ne suis pas venu jusqu'ici juste pour regarder notre Clan mourir !

    Etoile d'Araignée toucha l'épaule de la chatte avec le bout de sa queue. "Tu avez été le meilleur lieutenant qu'un chef puisse souhaiter" lui dit-il. "Et tu aurais conduit ton Clan avec le même honneur et courage. Tous le savent."

    "Que veux-tu dire par « aurait » ?

    Feuille de Miel retroussa les lèvres et la fourrure de son cou de hérissa.

    " Je... "

    Pelage de Nuit interrompit le lieutenant : "Comment sommes-nous censés survivre en tant solitaires si nous ne pouvons pas survivre en tant que clan ? "

    Aucun chat ne répondit. Ils échangèrent des regards consternés, comme si les paroles du vieux matou sombre avait soudain fait prendre conscience qu'ils ont été confronté à un avenir sans le soutien de leur clan. Même Feuille de Miel se calmée, sa fourrure désenfla.

    " Je... J'ai mangé de la nourriture de Bipèdes ici et là..." avoua Griffe de Givre en baissant la tête. "Ce n'est pas si mauvais si vous avez faim."

    "Quoi ?" Feuille de Miel dressa l'oreille. "De la nourriture de Bipèdes ? C'est complètement contre le code du guerrier !"

    Griffe de Givre cligna des yeux, coupable et ne chercha pas à se défendre. Le jeune guerrier roux, Rowanfur, prit la parole d'un air de défi : "Et alors? J'en ai aussi goûté. Je préfère y céder plutôt que de mourir de faim." ajouta-t-il d'une voix tremblante. Je pense qu'ils ont pitié de nous, vu notre maigreur. Si nous allions vivre chez eux, nous serions à l'abri des rats."

    Un ou deux chats hochèrent la tête et murmurèrent leur accord. Feuille de Miel s'avança au milieu du groupe, les foudroyant d'un regard glacial de ses yeux verts.

    "Chats domestiques ? Vous voulez devenir des chats domestiques ? Les guerriers du Clan des Etoiles ne voudrait jamais cela ! Ce serait une honte pour vous tous ! "

    " C'est vrai !" Vol de l'Hirondelle acquiesça d'un battement de queue. "Je préférerais mourir plutôt que d'aller ramper devant les Bipèdes pour de la nourriture !"

    Aucun autres félins ne pourrait rencontrer le regard accusateur du lieutenant. Finalement, Croc de Souris demanda doucement : "Coeur de Fougère, as-tu reçu un signe du Clan des Etoiles ? Peuvent-ils nous dire quoi faire ?"

    Le jeune guérisseur baissa les yeux. "Je ne ressens rien, mis à part la tristesse et la culpabilité de nos ancètres."  avoua t-il. "De la culpabilité pour nous éloigner de la forêt et de la tristesse parce le Clan des Etoiles touche à sa fin."

     "Quoi ?" Les yeux de Oakstep s'écarquillèrent d'horreur."Même le Clan des Etoiles renonce à nous ? Je me souviens encore quand Etoile des Nuages nous a conduit loin de l'ancienne forêt" poursuivit-il. "Il a dit que plus jamais nous ne devrions regarder les esprits de nos ancêtres de nouveau, et il avait raison. Nous n'aurions jamais dû écouter le Clan des Etoiles. Ils n'ont rien fait pour nous aider !"

    A présent, le soleil avait presque disparu, et des guerriers du Clan des Etoiles commencèrent soudainement à apparaître dans le ciel nocturne. Mais aucun des chats dans la gorge ne leva les yeux vers leur éclat glacial. Au lieu de cela , ils s'entassèrent au pied de la falaise, où les roches renvoyaient un peu de chaleur du soleil et donnait un abri contre le vent frisquet.

    "Alors c'est la fin... " miaula un matou noir et blanc.

    "Rowanfur , peux-tu me montrer où trouver de la nourriture de Bipède ?"

    "Bien sûr", répondit le guerrier roux. "D'autres veulent venir avec moi et Griffe de Givre ?"

    Une chatte à la fourrure grise se leva : "Je viens aussi. Il y aura nourriture et chaleur là bas. Le code du guerrier ne peut ni nous nourrir ni nous abriter. Ce ne sont juste que des mots."

    "Je n'aurais jamais pensé entendre un jour un guerrier du Clan du Ciel dire ça!" siffla Feuille de Miel, horrifiée. "Le code du guerrier vit en chacun d'entre nous, lorsque nous chassons et combattons, et nous devrions en être honnorer et lui rendre grâce."

    La vielle femelle grise se tourna pour lui faire face : "Je ne rend pas grâce pour cette vie ! C'est fini !"

    Feuille de Miel sortit les griffe, puis lui tourna le dos."Eh bien, je ne vais pas me transformer en un chat domestique gémissant ! " insista t-elle, sa fourrure hirsute dévoilant sa fureur. "Si nous ne pouvons pas rester ici, j'irai jusqu'à la gorge, loin des rats. Il pourrait y avoir de meilleurs terrains de chasse là-bas."

    "Je viens." miaulait Vol d'Hirondelle. "Nous résisterons mieux si nous chassons ensemble."

    Les 3 aînés étaient restés suilencieux pendant que les guerriers délibéraient. Enfin, Croc de Souris releva la tête pour rencontrer le regard triste d'Etoile d'Araignée.

    "Je veux rester ici." annonça -telle catégoriquement. "Je suis trop vielle pour changer de camp. C'est d'ici que je viens."

    "Moi aussi" murmura Pelage de Nuit, donnant à la vieille chatte un coup de langue sur l'oreille. "Les rats ne viennent pas ici. Il ya de l'eau, et nous pouvons toujours trouver quelques souris".

    "Ce n'est pas comme si nous avions beaucoup de temps" ajouta Oakstep.

    Une fois de plus, Etoile d'Araignée hocha la tête. "Je vais rester avec vous» miaula t-il. "Je veillerai à ce que chacun de vous ait une fin honorable, pour rendre grâce à votre fidélité."

    Pelage de Nuit hocha la tête, les yeux empli de douleur et de perte inexprimables.

    "Je resterai aussi " ajouta Coeur de Fougère. "C'est là que je peux faire le meilleur usage de mes compétences guérisseur ... avant que je n'en soit plus un."

    Il se dressa sur ses pattes en regardant autour de lui les restes de son clan, les couvant du regard comme une reine avec ses petits. Puis il leva les yeux au ciel, sans ciller à la froide lumière émanant de ses ancêtres. "Que le Clan des Etoile éclaire ton chemin Chute de Neige, et le tien, Pelage de Soleil." miaula t-il. "Puissiez-vous chasser en paix."

    Les chats autour de lui murmuraient leur accord avec des paroles pour chaque guerrier défunt. Etoile d'Araignée poussa un profond soupir. "Que le Clan des Etoile éclaire un chemin pour nous tous. Nous sommes encore en vie, mais notre clan est mort."

    Aucun chat ne répondit. Leurs yeux, brillant à la lueur des étoiles, plein de peur et de désespoir, regardaient le matou qui avait été leur chef de clan. Etoile d'Araignée ne répondit pas à leur regard, comme s'il était trop accablé par la honte à la destruction du clan qu'il avait dirigé pendant de nombreuses saisons. Coeur de Fougère resté silencieux jusqu'à présent, frissonna, comme s'il venait de se tirer hors d'une eau glacée.

     "Venez " miaula t-il. "Il est temps que j'examine vos blessures."

    D'un geste de sa queue, le jeune chat tigré brun dirigea ses camarades blessés dans sa tanière, où il arrêta leurs saignements grâce à des toiles d'araignées, et confectionna des cataplasmes de souci contre les infections. Pour Feuille de Miel et les chats âgés qui partaient à explorer plus loin sur la gorge, il composa des petits paquets de feuilles contre la faim. "Que le Clan des Etoiles vous accompagne." Feuille de Miel s'éloigna sans répondre. Brakenheat suivit hors de la tanière, et s'assit à côté d'Etoile d'Araignée pour regarder son clan au complet pour la dernière fois.

     

    La lune s'était glissé derrière un nuage, jetant une lumière glaciale sur les rochers et la rivière. Les silhouettes sombres des chats prêts au départ glissaient jusqu'à la piste vers le haut de la gorge, et disparurent. Seuls Etoiles d'Araignée, Coeur de Fougère, et les trois aînés restèrent.

    "Déplaçons nos nids dans l'antre des anciens." suggéra tranquillement Coeur de Fougère à l'ancien meneur. "De cette façon, nous pourrons prendre soin d'eux jusqu'à ce qu'ils n'aient plus besoin de nous. L'interessé hocha la tête, en regardant un coup d'oeil circulair sur la gorge vide. Il était encore jonché de la vie de tant de chats, avec des souvenirs comme des ombres s'accrochant à chaque roche et chaque crevasses.

    "Je me demande..." Il soupira. "Est-ce qu'un clan revivra de nouveau ici un jour ? "

    "Je pense. Un jour, des chats reviendront ici et trouveront un moyen de réussir là où nous avons échoué." La voix de Coeur de Fougère vibrait d'émotions, d'une force qui venaient de la fierté, du courage et de son infléchissable loyauté envers le code du guerrier.

    "C'est la saison des feuilles mortes. La saison des feuilles vertes viendra, mais elle apportera bien plus de tempêtes de celle-ci. Le Clan du Ciel a besoin de racines profondes si il veut survivre."

     

    C'était le mot de la fin. À suivre !

     

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Aelita
    Lundi 16 Janvier à 22:09

    C'est trop triste!!!!!! La fin du clan du ciel 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :